Séances Individuelles

Comment se déroule une séance :

 3 Méthodes

Il existe 3 Méthodes que le sophrologue va vous faire vivre lors d’une séance, en fonction de l’objectif désiré :

La relaxation par le mouvement consiste à exécuter des mouvements dynamiques très simples (avec ou sans respiration contrôlée) afin d’évacuer les tensions/stress ou de faire le plein de ressource positive (exemple : d’énergie, de calme, de confiance, etc…) et donc de mieux gérer le stress, l’angoisse ou les émotions.
La respiration contrôlée permettant d’accéder rapidement et sans effort à un état de détente …
La relaxation-visualisation est une méthode efficace pour se ressourcer, calmer les tensions, faire naître une énergie nouvelle. Elle comprend d’abord une relaxation puis un « conte sophrologique » dont la personne est actrice.    CETTE PARTIE EST ENREGISTRÉE avec l’accord de la personne afin qu’elle puisse réécouter cette partie de la séance; Ce qui lui permet de pratiquer de manière autonome.

Ces méthodes se pratiquent en posture debout et assise (de manière relaxée), parfois allongée (cas particuliers), de préférence les yeux fermés et ne requiert aucun vêtement particulier.

 3 Temps

Une séance se déroule  en 3 TEMPS :
1- UN TEMPS D’ACCUEIL et D’ECOUTE durant lequel le sophrologue prend le temps de prendre connaissance de votre état physique et psychique au moment présent, mais aussi de vous expliquer en quoi va consister la séance et de vous mettre d’accord sur l’objectif des séances.

2- UN TEMPS DE PRATIQUE SOPHROLOGIQUE, ici les outils utilisés sont choisis en fonction de votre demande (objectif), et de votre état physique et psychique.

3 –  UN TEMPS DE DIALOGUE autour de l’expérience vécue, durant lequel le sophrologue vous  invite à exprimer en toute liberté vos différents ressentis et la façon dont vous avez vécu cette séance ; Ce temps permet d’intégrer de manière encore plus efficace ce qu’il s’est passé durant la séance.

 3 Principes

Le processus sophrologique se pratique autour de 3 PRINCIPES:

– Importance de la répétition : il est, en effet, indispensable de revivre (chez soi) un certain nombre de fois la séance vécue en groupe ou en individuel grâce aux enregistrements audios fournis par votre sophrologue.
– La concentration sur l’écoute de ses ressentis.
– L’activation et le renforcement des ressources internes comme le courage, la confiance, mais aussi la dynamisation tout votre « positif ».

La 1ère séance individuelle : Un entretien de préparation

Cette première séance est différente des séances qui suivront car elle est consacrée à un temps permettant de « faire le point » avec la personne. Elle consiste concrètement à accorder à la personne un temps privilégié d’écoute neutre et bienveillante et de poser des questions essentielles à la compréhension de la situation de la personne et à la définition de ses besoins et de sa demande avec précision ...

Cette séance est primordiale pour le sophrologue car elle lui permet d’adapter au mieux les séances à l’individu qui se présente à lui (personnalité, humeur, objectif, etc …) et aussi pour la personne car elle permet de faciliter la relation de confiance, elle-même indispensable à une bonne pratique sophrologique.

Amy Fall Visit 247 copy

C’est aussi lors de cette séance que la sophrologue et la personne se mettent d’accord sur l’objectif à atteindre, et aussi sur le nombre de séances prévues (approximativement) pour atteindre cet objectif.  Elle dure de 1h à 1h30.

Puis, les séances qui suivent sont consacrées à la pratique de la sophrologie et se déroulent toujours selon les 3 méthodes, 3 temps et 3 principes citées ci-dessus. 

Remarque :

Des techniques en lien avec la PNL (programmation neuro-linguistique) sont parfois utilisées en complément de la sophrologie, lorsque le sophrologue le juge nécessaire. (Cette méthode peut amener le sophrologue à toucher quelques instant l’épaule ou le genou de la personne)

Déontologie

« Je m’applique à ne pas juger ce qui se présente à moi, je cherche donc à accueillir avec bienveillance toute personne qui se présente dans mon cabinet (ou dans un groupe de sophrologie) et à l’accompagner là où elle en est au moment où je la vois, et bien sûre à l’aider à atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé.  Mon accompagnement sophrologique ne se substitue pas à un suivi médical, mais peut s’intégrer harmonieusement  à une prise en charge médicale classique. »
Sylvie MONTAGNON, Sophrologue

LA DEONTOLOGIE DU SOPHROLOGUE et confidentialité   –   Témoignages

Confidentialité et
Secret Professionnel

La sophrologue s’engage à respecter le secret professionnel et la règle de confidentialité. Les notes qu’elle prend sont classées et non accessibles à un tiers. Si elle communique ses travaux à ses pairs, par quelque moyen que ce soit, elle demande au préalable l’accord de son patient. Ou bien, elle demeure suffisamment imprécise sur les caractéristiques personnelles, sociales, professionnelles de la personne.